Où vendre ma voiture épave ?

Où vendre ma voiture épave
Où vendre ma voiture épave

Quelle que soit votre situation, vous pouvez décider de tout gérer par vous-même, mais cela risque de vous prendre beaucoup de temps, d’occasionner des tracas et des formalités administratives contraignantes. En revanche, vous devrez effectuer seul les démarches auprès des assurances et de la préfecture pour les informer du retrait de la circulation de votre automobile.

Quelle est la démarche à suivre pour vendre une voiture épave ?

La demande étant souvent supérieure à l’offre, c’est l’opportunité pour lui de tirer des bénéfices. Même si le véhicule vous appartient, vous n’avez pas le choix de suivre les règles donc ne pensez même pas à abandonner votre véhicule. Vous devez impérativement contribuer à la lutte contre les éléments nocifs à l’environnement dont les véhicules non-roulants font partie. Si le véhicule est encore en état de rouler, vous devez respecter la procédure de vente et avoir notamment en votre possession un procès-verbal de contrôle technique, daté de moins de 6 mois. Au cas où le vendeur n’a pas le temps matériel de se déplacer pour toutes les procédures, il peut remettre à un tiers une procuration en bonne et due forme pour le représenter légalement lors de la transaction. Tous les véhicules sont soumis à la même procédure de destruction. Seuls les voitures particulières, les camionnettes et les cyclomoteurs à trois roues sont soumis à l’obligation de destruction physique par un professionnel agréé VHU.

Rendez-vous dans la rubrique «Vendez votre voiture» et complétez le formulaire d’estimation de votre véhicule en indiquant la marque, le modèle et la date de première mise en circulation. Donnez également le type de carburant, le kilométrage, la boite de vitesses, le nombre de portes, la couleur et, bien sûr, l’état. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des détails qui compteront pour l’estimation tels que des jantes alu, des sièges en cuir, des vitres teintées… Un clic et vous connaissez la valeur de votre automobile. Il faut vous rendre à l’évidence, votre auto n’est plus qu’une épave ! Pour vous débarrasser de la voiture, vous n’avez pas à faire modifier la carte grise. C’est-à-dire qu’il faut contacter plusieurs professionnels pour la destruction d’une voiture avec une carte grise qui n’est pas à son nom. Pour cause, alors que certains spécialistes refusent de le faire, d’autres y consentent.

Faut-il contacter un garage qui reprend les voitures pour pièces

À l’occasion d’un accident, d’un vol avec dégradations, de circonstances exceptionnelles qui ont débouché sur le déclassement de la voiture. Dans quels cas une voiture peut être considérée comme une épave, les automobilistes dispose-t-il d’un recours? Comment se calcule l’indemnisation, quelles sont les procédures à suivre ?

Votre voiture est hors d’usage, accidentée ou simplement très vieille et vous ne savez pas quoi en faire ? Sachez qu’il vous est possible de faire estimer votre véhicule avant de la mettre à la casse, elle peut, peut être vous rapporter encore de l’argent. Vous êtes toutefois dans l’obligation légale de procéder à sa destruction si celle-ci n’est plus utilisable. La destruction par un centre agrée est gratuite, seuls son transport et son enlèvement sont facturés. La loi stipule qu’il est obligatoire de mettre sa voiture à la casse lorsque celle-ci n’est plus utilisable. Si votre véhicule est encore en état de marche, sa destruction par un centre VHU agréé est gratuite alors que l’enlèvement est payant si elle ne peut pas rouler (le prix est de 50€). La reprise à la casse ne permet pas de gagner de l’argent, parfois même c’est payant et des frais peuvent vous être facturés comme le remorquage ou l’enlèvement d’épave pour une voiture non roulante.

Qui peut bénéficier du service d’un épaviste agréé ?

Le prix proposé dépendra de la masse de fer récupérable, calculé au kilo. Que votre voiture soit usée, vieille, totalement endommagée et inutilisable, elle peut ne pas être directement démolie après l’enlèvement. Simplement, parce que plusieurs professionnels peuvent la racheter. Vendre voiture epave à un professionnel n’est pas chose aisée. rachat-voiture.fr fait essentiellement du rachat vehicule accidenté ainsi que rachat de vehicule cash tout comme du rachat voiture occasion et du rachat voiture accidentée. Ainsi, vous constatez que le rachat d’épave auto par Rachat-voiture.fr est possible même si votre voiture n’est plus roulante. La transaction se fera simplement, sans autre intervention de votre part qu’un appel téléphonique et sans que vous vous déplaciez.

En effet, même une carcasse vaut quelque chose et la vente à une ferraille auto permet d’obtenir une somme non négligeable. Cela peut s’avérer utile, par exemple, si on désire racheter un nouveau modèle dans la foulée. Confier le recyclage de sa vieille voiture aux professionnels agréés, c’est avoir la garantie qu’elle sera recyclée et détruite administrativement. De plus, pour les véhicules non-roulants (ou que vous ne souhaitez pas transporter à la casse vous-même) l’enlèvement est payant et vous coûtera 50€. rempli, il s’agit du certificat de cession du véhicule qui doit aussi indiquer les coordonnées du centre VHU dans lequel votre voiture sera détruite. Pour prétendre à la prime à la conversation vous devez être majeur, être domicilié en France et avec un revenu fiscal supérieur ou égal à €. Vous devez remettre à la casse votre véhicule pour destruction et acheter un nouveau modèle peu polluant.